mardi 13 novembre 2018

Article dans le quotidien "La Dépêche du Midi"



Le CFAA 47 bien présent sur son territoire et en Europe

Enseignement et formation

Cyrille Gotte racontant son expérience en Belgique aux directeurs des CFA agricoles aquitains./ Photo DDM.
Cyrille Gotte racontant son expérience en Belgique aux directeurs des CFA agricoles aquitains./ Photo DDM.


Grâce au programme européen Erasmus +, le CFAA 47 insère dans le plan de formation de ses apprentis des périodes de stage en UE depuis 2010. Les apprenants partent 2 à 4 semaines sur des exploitations agricoles et reviennent systématiquement «boostés», plus autonomes et désireux de repartir.
Chaque année, des membres du personnel partent également se former dans une entreprise ou un établissement de formation et nouent des contacts avec la profession sur place. Un réseau d'acteurs de toutes les filières agricoles se constitue peu à peu.
Depuis septembre, à ces bénéficiaires s'ajoutent des partenaires professionnels du CFAA 47 agissant sur le département.

Un séjour en Belgique

C'est ainsi que Cyrille Gotte, conseiller en prévention des risques professionnels à la MSA, a pu rencontrer ses homologues en Belgique, début septembre. Cette expérience de 5 jours sur place lui a permis de faire des interventions auprès de professionnels belges, de visiter des exploitations, d'échanger sur les problématiques agricoles et la formation. «Je suis enchanté par cette expérience et je suis prêt à repartir demain ! J'aime ce contact avec les gens. Mes objectifs sont atteints car j'ai pu réinvestir mes connaissances en anglais vu qu'en Flandre, c'est le néerlandais qui prime. De plus, je suis reparti avec pas mal de contacts et d'idées de partenariats comme la formation pour la conduite de tracteur. J'ai beaucoup échangé avec mes homologues, notamment sur le contenu détaillé de la formation de la «phytolicence» équivalent du certi phyto qui est assez lourd chez eux semble-t-il».
Cyrille a également présenté le Lot-et-Garonne et son agriculture à un groupe d'élèves du lycée partenaire du CFAA 47. Ces apprenants viendront en mars avec leurs enseignants pour deux semaines de stage. Cyrille a même rencontré leurs parents et a répondu à leurs questions.

Des rencontres à l'échelle européenne

D'autres professionnels se sont positionnés pour profiter du soutien du programme Erasmus + et de l'encadrement du CFAA 47 pour aller à la rencontre des agriculteurs européens. Prochains départs : l'Ecosse pour enseigner les rudiments de la viticulture à des collégiens et perfectionner son anglais, une ferme espagnole pour y présenter les règles d'hygiène française autour de la transformation de produits laitiers, une coopérative italienne pour y présenter la prune d'ente et se documenter sur la production d'amandes.
L'équipe de la mobilité du CFAA 47 rappelle ainsi que le développement de la réciprocité des savoirs entre CFA, partenaires professionnels français et étrangers vise l'optimisation de la formation de ces publics et des apprentis agricoles. Le pari semble largement tenu !
                                                                                   La Dépêche du Midi

lundi 12 novembre 2018

Top chrono !

Départ dans moins de 6 mois pour le groupe CAPA/BPA 
du CFA des Métiers du cheval de Villeréal (47). 
Direction : le Centre Européen du Cheval à Mont-le-Soie, Belgique. 
Date : en mai 2019
Durée des stages : 12 jours et 2 jours de voyage

  
Premières impressions des filles :

"C'est bien de regrouper deux classes pour un tel projet".

"Cela va être une bonne expérience pour nous car nous allons visiter un nouveau pays, donc une autre culture. D'autant plus que pour certains, ce ne serait pas possible sans le financement ERASMUS+".

" Il y aura aussi la gastronomie, les frites !"
"On va découvrir de nouvelles entreprises très variées : élevages, centres équestres, 
écuries privées, etc". 
"J'ai hâte d'y aller et je n'ai pas peur pour l'instant".
"On va pouvoir prendre du recul en s'éloignant un peu de notre famille". 
"Cela va nous aider aussi à confirmer (ou pas) notre choix de formation".
Les apprenties de CAPA seconde année se confient
 
Direction Mont-le-Soie, région wallonne

vendredi 9 novembre 2018

Témoignage de Muriel, secrétaire au CFA de Villeréal (47)

 
Entrée de l'école
Bonjour à tous,

Mon stage à Bristol vient de se terminer et je viens de vivre une superbe expérience.

Durant ces 14 jours, j'ai pu me familiariser avec le système scolaire Anglais. Ma 1ère journée a essentiellement été consacrée avec Estelle Tenant à la présentation du système scolaire anglais et au régime social anglais (oui en France nous avons beaucoup de chance !).
Mmes Tenant et Monnet


L'école Française de Bristol est une Association (sous un régime Charity), statut qui permet d'avoir des allégements fiscaux. L'école accueille 125 enfants (24 maternelles, 22 grandes Section, 17 CP, 17 CE1, 22 CE2/CM1 ; CstM1/CM2). 
Entrée école

Mon bureau

A l'école Française, les enfants sont accueillis dès l'age de 3 ans (entre 3 et 5 jours de présence). Sous forme de bourse, 15 h sont prises en charge par l'état (sans condition) ou 30 h (si les 2 parents travaillent et gagnent + de 254 livres/semaines).
A partir du primaire, les élèves ne viennent qu'un jour dans la semaine. Les autres jours ils sont scolarisés dans une école Anglaise. Ce principe est réservé à des enfants sans difficultés scolaires.

De plus, l'école propose des cours du soir (le jeudi pour les 7/8 ans). Le samedi pour les petits anglophones 4/6 ans et les collégiens qui passent le GCSE (équivalent du brevet des collèges) 12/16 ans.
Durant les vacances, un accueil est proposé avec des activités (thème pour la semaine du 29/10 au 02/ 11 : l'automne dans le monde).
Le 2ème jour, j'ai pu assister et aider dans une classe de CE1 avec Laurence Jackson, l'institutrice. Quel plaisir de partager ces moments avec des enfants de 7 ans qui communiquent avec un français impeccable. J'ai ainsi aidé sur des exercices où ils devaient trouver le son é (différentes écritures possibles ed, er, ez,ey).

Les jours qui ont suivi j'ai travaillé à la bibliothèque (trier et ranger les livres qui se trouvaient dans différentes classes). Travail effectué avec May la maman d'une jeune élève qui parlait très peu français. Nous avons "essayé" de communiquer en anglais....
Muriel dans une classe avec bibliothèque


A bientôt.

Muriel

mardi 8 mai 2018

CDFAA 33 Mobilité européenne entrante 2018

CDFAA 33  Mobilité entrante Allemagne 2018

Les apprentis Aménagement Paysager de l'Ecole Louise Schroeder -  Wiesbaden / Land de Hesse se préparent pour leur Mobilité 2018.

Du Dimanche 09  au Samedi 29 Septembre 2018, les entreprises du Paysage de la Gironde, le CDFAA 33 - Bordeaux-Blanquefort accueilleront pour 3 semaines professionnelles, culturelles ...
15 apprentis ( ies).
Justin - Mobilité CDFAA 33 Mai 2018 et son Maître d'apprentissage allemand Nils de l'entreprise Gramenz  à Wiesbaden. Nils avait choisi la Gironde en 2015 pour ses 3 semaine de mobilité européenne.


Pascale Labrousse
Chargée de Mission
Mobilité européenne
CDFAA 33

lundi 7 mai 2018


Nicolas, quand à lui a choisi de partir en mobilité individuelle à Deetz- Allemagne.
Il suit actuellement une formation en Grandes Cultures.

Corentin et Elias avec leur Maître d'apprentissage, Mr Philipp Bicking.
Nos deux apprentis  de Bac Pro Vigne et Vinsont partis en Mobilité Individuelle.
Ils ont passé 3 semaines au sein de l'exploitation viticole WEINGUT ROBERT WEIL à Kiedrich dans la Vallée du Rhin.

Les apprentis Vigne et Vin


 du CDFAA 33 de retour d'Italie après 3 semaines de leur mobilité européenne en Toscane.
Petit clin d'œil pendant leur visite de la ville de Florence et de Pise